Outils pour utilisateurs

Outils du site


kantuak:salamankara

Ttiki ttikitik

Depuis tout petit

Paroles / Hitzak

Ttiki-ttikitik aitak eta amak fraile ninduten aipatu,
bai eta ere, Salamankara, ixtudiante bidal'tu.
Salamankara nindoalarik bidean nuen asmatu
ixtudiante tunante baino hobe nuela ezkondu.

Ostatu xume pollit batean gosez gelditu bainitzen
nexka xarmant bat ari zitzaidan mahainean zerbitzatzen;
begia kartsu, ezpaina lore, enekin aise mintzatzen,
aingeru hori, ordu berean, ene bihotzean sartu zen.

Hitz erdi batez maite nuela erran nion belarrira
bainan gaixoa, herabetua, ihesi joan zen kanpora.
“Ez ahal nuzu, izar ederra, kondenatzen infernura !
Ez da sekulan ene gogotik histuko zure itxura.”

Aita jainkoak egin banindu zeruetako giltzari
azken orenean jakingo nuen atea nori ideki:
lehenik aitari, gero amari, gero anai-arreberi,
eta azkenean, segeretuan, ene maite pollitari.

Traduction

Dès l’enfance mes parents me parlent de devenir moine,
Tellement que je suis envoyé étudier à Salamanque.
Sur le chemin de Salamanque, je réalise
qu'il valait mieux me marier que de devenir étudiant.

La faim m’arrête dans une petite et jolie auberge
Une femme charmante est en train faire le service,
Regard ardent et lèvres en fleur, me parlant avec aisance,
Cet ange emplit aussitôt mon coeur.

Tandis que je lui déclare à demi-mot que je l’aime,
Mais la pauvre, intimidée, s’enfuit dehors.
“Ne me condamnes pas à l'enfer, belle étoile,
jamais ton visage ne s'effacera de ma mémoire.”

Si le Père d'en Haut avait fait de moi le portier de Ses Cieux,
A la dernière heure, j’aurais su à qui ouvrir la porte
D'abord à mon père, puis à ma mère, puis à mes frères et soeurs,
et enfin, en secret, à ma bien-aimée.

Ecoute / Entzun

Références

kantuak/salamankara.txt · Dernière modification: 2017/02/26 19:49 par 87.100.41.80